Tout savoir sur les nudibranches rencontrés en plongée sous-marine à Nusa Penida, Bali. Nos nudibranches préférés, leur reproduction et plus encore.

Véritables petites merveilles du milieu marin, les nudibranches représentent un attrait particulier pour les plongeurs du monde entier. Souvent appelés limaces de mer, leur nom vient de «Nudus» nu, et  «brankhia» branchies. Vous en verrez beaucoup lors de vos plongées sous-marines à Bali et à Nusa Penida.

Ces petites créatures fascinantes sont des mollusques gastéropodes et ont la particularité d’être dénués de coquille. Ils exhibent leurs couleurs incroyables dans les mers du monde entier. A l’heure actuelle, plus de 3000 espèces ont été répertoriées. L’Indonésie abrite un grand nombre de nudibranches. Vous pourrez ainsi vous ébahir sur tous les sur tous les sites de plongée de Nusa Penida, très riches en coraux. Et les yeux aiguisés de votre instructeur de plongée vous permettront de découvrir les espèces les plus fascinantes !

nudibranche Nusa Penida Bali

CREAMY CAKE (photo Dylan Treguier)

Mieux connaitre les nudibranches

On trouve 4 grandes familles de nudibranches.

  • Les doridiens  ont un corps assez plat, un panache branchial autour de l’anus pouvant se rétracter, deux rhinophores à l’avant du corps.
  • Les eolidiens sont plutôt de forme élancée portant des séries de papilles dorsales, deux rhinophores et deux tentacules labiaux bien développés.
  • Les dentrontacées, leur corps allongé porte une sorte de manteau pourvu d’appendices branchiaux.
  • Enfin, les arminacées, la surface de leur manteau est ridée et les branchies se trouvent sous ce manteau. Ils possèdent également deux rhinophores rétractiles.

Chacune des espèces est identifiable par des caractéristiques physiques particulières, notamment leurs formes et leurs couleurs souvent flamboyantes ! Chaque individu est unique et incroyable.

Un nudibranche sur le mur de Ceningan

A quoi servent les fameux rhinophores des nudibranches ?

Ce sont des antennes situées à l’avant du corps, un atout indispensable car ses yeux rudimentaires ne lui servent qu’à distinguer le jour et la nuit ! Grâce à ces organes sensoriels très développés, il peut détecter nourriture, menaces et aussi trouver un partenaire pour s’accoupler.

Un système de reproduction particulier

Les nudibranches ont une durée de vie assez courte, de quelques semaine à une année environ.

Ainsi, pour pérenniser au mieux leur succession, ils sont hermaphrodites. Chaque individu dispose ainsi d’un système génital mâle et femelle. Lors de la reproduction, les nudibranches se rapprochent et se mettent en contact de manière symétrique afin d’échanger leur gamètes mâles pour féconder les gamètes femelles. La pontes des nudibranches forme un impressionnant ruban coloré en forme de spirale, que nous avons régulièrement la chance d’observer.

Une espèce a même la particularité de se séparer de son pénis après l’accouplement et de le faire repousser en 24H (goniobranchus tinctorius).

Il est indispensable de protéger nos océans afin de leur offrir le meilleur cadre de vie possible. Les formations project aware sont disponibles pour vous aider à jouer un rôle essentiel pour le respect et le développement durable de nos océans !

Un nudibranche à Nusa Penida

Une nourriture efficace

Les nudibranches se nourrissent en rampant. A l’aide de puissantes tentacules sous leur corps, ils parviennent à racler la nourriture sur leur passage. Les différentes espèces ont chacune leurs mets favoris. En général, éponges, algues, ectoproctes, différents coraux et anémones et parfois des pontes de poissons. La couleurs de certaines espèces peut varier en fonction de leur alimentation.

Très utile à leur survie, ils peuvent accumuler le poison en consommant des espèces toxiques, notamment des hydraires afin de les stocker et pour s’en servir de défense par la suite.

Méfions nous des apparences, leur robe époustouflante et colorée n’est pas là que pour combler nos yeux de plongeurs ! Les nudibranches sont hautement toxiques, et leur couleurs flamboyantes permettent de donner un signal au prédateur de cette toxicité.

Nudibranche Nusa Penida Bali Indonésie

Des mécanismes de défense élaborés

D’autres espèces préfèrent se fondre dans le décor par mimétisme et ne se déplacent que la nuit. C’est pourquoi  en profitant d’une plongée nocturne avec Warnakali vous pourrez  observer un panel d’espèces époustouflant. En cas d’attaque par un prédateur, le nudibranche peut libérer ses toxines, placer sont corps en défense ou le contracter pour s’enfuir en nageant de quelques mètres. La plupart des espèces sont dites benthiques, elles se déplacent sur le fond et restent accrochées aux coraux. De rares spécimens comme le glauque altanticus sont dites pélagiques, c’est à dire qu’elles se déplacent en pleine eaux et à la surface .

Des espèces de nudibranches fascinantes

Chromodoris, Nembrotha et flaveline que nous observons très régulièrement mais aussi, Goginobranchus, halgerda, thecacera pacifica.

Que vous soyez plongeur novice ou aguerri, les nudibranches n’ont pas fini de vous fasciner.

Présents sur tous les sites de Nusa Penida et à n’importe quelle profondeur, dès votre baptême de plongée, votre Open Water ou en plongé loisir vous aurez  l’opportunité de faire de belles rencontres. Votre instructeur prendra un plaisir particulier à vous faire découvrir ces espèces fascinantes.

Nudibranche Nusa Penida BaliLe récit d’Agathe

Quand la majorité a la tête levée vers les mantas, mola mola et toutes autres impressionnantes créatures sous-marines de passage, une poignée d’irréductibles ont encore le front baissé sur le récif, à la recherche de petites limaces. Je fais partie de cette seconde catégorie, ceux qui cherchent inlassablement les fameux nudibranches.

Bien plus attractifs et colorés que leurs voisins terrestres, ces petites créatures sont omniprésentes dans les eaux balinaises et particulièrement à Nusa Penida, plus préservée par rapport que Bali.

Soyons clair, si vous faîte une plongée sans avoir vu un ‘’nudi’’, c’est surement que vous aviez le nez en l’air ou de la buée dans le masque. Ils sont en effet nombreux à côtoyer les eaux chaudes et limpides de Penida. Il y a bien évidemment les plus reconnaissables, les doridiens jaune, noir et bleu, souvent sur un bout de récif dont le contraste de couleur nous aident à les distinguer.

Nudibranche Nusa Penida Bali IndonésieDes créatures colorées

Mais il y a aussi de biens nombreuses espèces aux formes et couleurs variées, plus cachées dans un environnement de couleur similaire. Chaque espèce possèdent son mode d’alimentation, vous pouvez donc en trouver sur différentes parties du récifs si vous gardez l’œil ouvert. C’est un peu une chasse aux trésors, mais vous en verrez forcément, alors prenez le temps de bien chercher. Personnellement, j’en ai vu des sublimes autour de Nusa Penida. Il est vrai que leur petite taille nécessite d’avancer plus doucement, mais le spectacle en vaut la chandelle. Vous pourriez même tomber sur un couple en reproduction ou une spirale d’œufs, toujours aussi colorée et variée.

Alors si comme moi vous aimez ces petites bêtes, je vous conseille un séjour à Nusa Penida, vous ne serez pas déçu. Et si en prime votre instructeur les aime aussi, vous avez le combo gagnant pour en voir à tous les coins de récifs !

Nudibranche à Nusa Penida Bali

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>