Gili islands ou Nusa Penida ?

Beaucoup me posent la question de savoir s'il vaut mieux aller aux iles Gili, en face de Lombok, ou bien à Nusa Penida. J'ai été pour la première fois aux îles Gili en 2018. Je n'ai pas vu les 3 îles mais suffisamment pour vous donner quelques indications sur ce que j'ai aimé et moins aimé.

Gili islands ou Nusa Penida ?

On appelle en général îles Gili ou Gili islands trois petites îles au large de la côte ouest de Lombok, pratiquement en face du volcan Rinjani. Le terme est d’ailleurs impropre et plutôt redondant car gili veut dire île en sasak, la langue parlée à Lombok. Les trois îles dont on parle sont donc Trawangan, Meno et Air (T, M, R en abrégé !). Mais il y a beaucoup d’autres gilis autour de Lombok et même en face de Padang Bai à Bali. Vous préparez votre voyage en Indonésie et à Bali et vous vous demandez comment choisir entre les Gili islands ou bien Nusa Penida ? Tout dépend de ce que vous recherchez !

Gili islands : Trawangan, Meno ou Air ?

Pour faire court, Trawangan attire plutôt les touristes, en général jeunes, voire très jeunes, qui veulent faire la fête. Meno plutôt les jeunes couples séduits par le fantasme de l’île déserte pour leur lune de miel. Et Gili Air est un compromis entre les deux. J’aurais peut-être du écrire à l’imparfait car tout cela c’était avant deux événements majeurs qui ont affecté la fréquentation des iles Gili : l’éruption du volcan Rinjani en 2018 et la crise du coronavirus en 2020.

Gili Islands vs Nusa Penida Trawangan

Gili Trawangan

Les îles Gili après l’éruption du volcan Rinjani

Je n’ai pas été sur place depuis l’éruption, mais j’ai recueilli beaucoup de témoignages de touristes qui étaient sur place pendant ou après l’éruption. Le volet festif a évidemment été mis en sommeil à Gili Trawangan détruit dit-on à 70 % par les séismes consécutifs à l’éruption, mais reconstruit depuis.

Un impact certain sur le tourisme

L’éruption a eu deux effets sur le tourisme aux Gilis. En premier lieu, beaucoup d’établissements, hotels, restaurants, etc. ont été détruits totalement ou partiellement. En second lieu beaucoup de touristes ont raconté leur angoisse après le tremblement de terre et ses répliques qui les ont conduit à passer la nuit à l’extérieur. Mais aussi et surtout de l’alerte tsunami qui a suivi une vingtaine de minutes plus tard et contre laquelle il n’y a pas vraiment moyen de se protéger sur les Gilis dont le point culminant n’est qu’à à quelques mètres d’altitude.

Il y a eu au final une centaine de victimes, pour l’essentiel au nord de Lombok. Dont 7 touristes indonésiens à Gili Trawangan. Mais les témoignages des 2000 touristes évacués, encore sous le choc, ont évidemment conduits un nombre important de touristes à reconsidérer leur choix de visiter les îles Gili en 2018 et en 2019. Si vous visez les Gilis pour faire la fête il faudra peut-être attendre un peu. Si vous visez la tranquillité, c’est peut-être au contraire le meilleur moment, surtout après la crise du coronavirus.

Les infrastructures touristiques

Le tourisme a démarré aux îles Gili il y a une trentaine d’années. Avant cela il n’y avait pas d’habitant sur aucune des trois îles. Il faut dire que Trawangan, la plus grande, ne fait que 2 km2 … Le tourisme s’est beaucoup développé depuis et maintenant pratiquement chaque mètre carré de chacune des 3 îles est exploité. L’offre est assez diversifiée, depuis le petit bungalow pas loin de la plage (rien n’est loin de la plage !) jusqu’à des hôtels plus luxueux. Il y a aussi de très nombreux restaurants, des bars et des centres de plongée. Les bars au bord de la plage face à l’ouest sont l’occasion de très beaux couchers de soleil.

Si l’on exclue le volet festif, la principale différence entre les îles Gilis et les îles de Nusa Penida (en incluant Nusa Lembongan) n’est donc pas vraiment l’infrastructure hôtelière. Mais c’est surtout l’absence de routes bitumées sur les îles Gili. Leur taille permet en effet d ‘en faire le tour à pied en longeant la plage. De fait les véhicules à moteur y sont interdits, sauf rares exceptions pour les locaux. On y circule à pied, à vélo, ou en petite charrette à cheval pour transporter les bagages du bateau jusqu’à votre hôtel. C’est quand même très sympa de pouvoir faire le tour de l’île à pied en une heure. Mais on ne le fait pas 36 fois non plus !

La plongée sous-marine et le snorkeling

Les sites de plongée sous-marine de Nusa Penida sont incontestablement beaucoup plus beaux et plus variés que ceux des îles Gili de Lombok. Vous y verrez des raies manta, le Mola Mola pendant la saison, de juillet à octobre, et une très grande variété de poissons et de coraux. Le récif coralien des îles Gili a beaucoup souffert, probablement du tourisme mais aussi parait-il d’un usage déraisonnable de la pêche à la dynamite.

Il y a par contre encore beaucoup de tortues que vous pourrez voir en snorkeling en partant depuis la plage des îles Gili. Alors que les plus beaux sites de snorkeling sont surtout accessibles en bateau à Nusa Penida et Nusa Lembongan.

Iles Gili versus Nusa Penida plages

La plage à Gili Air

Les plages

Les plages des Gilis sont bien sûr très belels et correspondent bien à l’idée que l’on se fait d’une plage de sable sur une île déserte. Les couchers de soleil sont très beaux et la plupart des bars diffusent une musique lounge très appropriée. Les plages de Nusa Penida sont plus variées, plus sauvages, plus spectaculaires, moins facilement accessibles, notamment pour des enfants. Celles de Nusa Lembongan sont de ce point de vue plus proches de celles des îles Gili. Vous pourrez aussi pratiquer le surf à Nusa Lembongan.

Les paysages

La palme des paysages revient incontestablement à l’île de Nusa Penida avec des sites extrêmement emblématiques comme Kelingking Beach, Broken Beach ou Angel Billabong. Ainsi que de très belles excursions à faire en scooter ou même à pied. Les très hautes falaises de la côte ouest de Penida offrent également une très belle vue sur les couchers de soleil. Lisez mon top 15 des sites à voir à Nusa Penida pour vous faire une idée. Les bords de mer sont très beaux aux Gilis mais à part cela il n’y a rien à voir.

Les liaisons en bateau depuis Bali

16 compagnies assurent 40 liaisons quotidiennes en bateau rapide entre Bali et Nusa Penida en 30 à 45 minutes environ, depuis Sanur ou depuis Kusamba, à côté de Padang Bai. C’est quasiment une navette et vous pouvez presque vous décider à la dernière minute de venir. Un aller-retour dans la journée est possible même si je ne le recommande pas du tout.

Rejoindre les îles Gili est plus long, et je trouve plus laborieux.Pour me simplifier la vie j’avais pris un ticket tout compris depuis pick up à mon hôtel à Seminyak jusqu’à mon arrivée à Gili Air. Je ne vous le recommande pas du tout non plus. De mémoire le pick up était vers 7 h du matin. Le temps de récupérer tout le monde nous sommes arrivés à Bénoa je crois vers 8 ou 9 heures pour prendre un fast bateau qui s’est arrêté à Padang Bai, puis à Gili Trawangan pour finalement arriver à Gili Air vers 15h.

Ma recommandation, allez par vos propres moyens au port de Padang Bai et prenez un bateau directement pour les Gilis. La traversée prend normalement autour de 2h30 si la mer est bonne. Dans mon cas la mer était agitée et j’ai du différer mon départ de 24 h en perdant une nuit d’hôtel réservée sur place.

Il y a aussi des liaisons directes entre les Gilis et Nusa Penida. J’ai pris la compagnie Eka Jaya qui était très bien.

La culture

Inutile de dire que le volet culturel est beaucoup plus présent à Nusa Penida qu’aux îles Gili (à part la culture du champignon). C’est en effet là que se trouve le fameux temple de Ped qui abrite l’esprit du puissant démon Mecaling. Et surtout, pour les touristes, le temple de Goa Giri Putri, à l’intérieur d’une grotte très impressionnante à visiter. Les fêtes et les cérémonies de Bali se déroulent également dans la plupart des villages de Penida si vous avez la chance d’être présent pour ces occasions.

Les îles Gili, comme Lombok, sont musulmanes. Mais la consommation d’alcool y est acceptée. Je n’ai jamais été aux Gilis pendant le ramadan mais ce n’est peut-être pas la meilleure période pour y aller.

Gili Islands vs Nusa Penida Gili Air

Gili Air

Alors, Nusa Penida ou Gilis islands ?

En conclusion, choisissez les îles Gili :

  • si vous voulez passer quelques jours dans un cadre tranquille sans voiture ni scooter
  • pour y trouver un environnement festif et détendu au bord de la plage où tout peut se faire à pied
  • si vous faites un voyage assez long et que vous avez le temps de découvrir les îles Gili et Nusa Penida !

Mais si vous voulez redécouvrir le Bali d’il y a 30 ans, profiter de paysages fabuleux, vivre des moments exceptionnels et variés sur terre, dans l’eau ou sous l’eau, et que la durée de votre voyage vous impose de choisir l’un ou bien l’autre, choisissez Nusa Penida !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>