Goa Giri Putri

Ce temple est un des hauts lieux de pèlerinage des hindouistes de Bali. Attention à ne pas manquer l'entrée secrète de la grotte, certains touristes sont passés à côté !

Goa Giri Putri, lieu de pèlerinage pour les balinais

Le temple de Goa Giri Putri ou Pura Goa Giri Putri fait partie des endroits à ne pas manquer à Nusa Penida. Ce très fameux temple de Nusa Penida, et même de Bali, est accessible en 30 minutes depuis Toyapakeh par une route de très bonne qualité. Il est situé à l’intérieur d’une grotte impressionnante à laquelle on accède par un petit boyau de quelques mètres. Beaucoup de balinais font le voyage depuis Bali jusqu’à Nusa Penida spécifiquement pour suivre le parcours complet de purification qui comprend une vingtaine de stations à l’intérieur de la grotte. Vous les repèrerez facilement dès le speed boat, habillés en blanc et avec leurs offrandes. Il arrive même qu’ils fassent bruler de l’encens pendant la traversée … Par contre peu restent dormir à Nusa Penida car la réputation de l’île les effraie encore un peu.

Le parcours pour y rentrer

Vous pouvez louer un sarong au bord de la route si vous n’en avez pas. Il faut ensuite monter une cinquantaine de marches (balinaises, donc certaines sont assez hautes). Après une donation (prévoir 20 000 IDR par personne) et une rapide cérémonie de purification vous serez prêts à entrer dans le temple. Le prêtre vous montrera probablement l’entrée car elle n’est pas facile à trouver. Et oui, n’ayez pas peur, vous allez pouvoir rentrer ! Après quelques mètres vous vous retrouvez dans une immense grotte à l’intérieur vous allez pouvoir cheminer parmi les différents temples. Vous n’êtes pas obligé de faire le parcours de purification qui dure environ 2h30 mais rien ne vous l’interdit.

Vous verrez au milieu du parcours un petit escalier qui monte. Suivant les prêtres présents vous aurez le droit ou non d’y monter. Si vous êtes un peu claustrophobe il vaut mieux vous abstenir car l’espace est assez exigu et un peu suffocant. Une sorte de grotte à l’intérieur de la grotte !

Le bracelet Trimurti

Par contre ne manquez pas la dernière cérémonie à la fin de la grotte, qu’il faut spécifiquement demander. Les prêtres somnolent parfois allongés sur un banc mais je ne les ai jamais vu refuser une cérémonie. Il y a en fait deux cérémonies car le temple est mixte, hindouiste et bouddhiste.

A l’issue de la cérémonie hindouiste le prêtre vous attachera au poignet le fameux bracelet balinais rouge blanc noir. Ce bracelet est composé de trois cordelettes rouge, blanche et noire qui représentent les trois dieux de la Trimurti : Brahma, Vishnou et Shiva. Vous devrez boire auparavant par trois fois de l’eau sacrée que le prêtre vous aura versé dans les mains. Vous prendrez enfin quelques grains de riz que vous collerez sur votre front.

Lors de l’autre cérémonie, bouddhiste, le prêtre vous fera méditer lors d’une séance de purification. Rassurez-vous, c’est quand même très bref ! Il vous marquera d’un peu de cendres sur le front.

Prévoir une petite donation à l’issue des cérémonies. Vous ressortez ensuite de Goa Giri Putri par l’autre extrémité de la grotte, qui offre un beau panorama sur une petite vallée.

Des questions ?

N’hésitez-pas à m’envoyer un message ou à poster un commentaire en bas de cet article ou sur ma page de bienvenue sur Nusa Penida !

Goa Giri Putri temple Nusa Penida

Cérémonie à l’intérieur de la grotte Goa Giri Putri